Partagez | 
 

 kiju :: délicat'épineux


Try My Luck :: What's Poppin' ? :: Présentation ::  With You
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Yang Kiju
avatar



MessageSujet: kiju :: délicat'épineux   Ven 9 Fév - 21:37



Yang Kiju

trouble is my middle name

✩ Nom : yang ; patronyme renfermant des souvenirs douloureux pour le jeune homme.
✩ Prénom : kiju ; prénom mixte et rare, aux origines coréennes. choisi par sa mère, désireuse que ce petit être en elle, soit simplement en bonne santé.
✩ Date & Lieu de naissance : à la capitale du pays du matin calme : séoul, un vingt-sept décembre mille neuf cent quatre-vingt-quinze.
✩ Âge : vingt-deux ans.
✩ Nationalité : coréen.
✩ Origines : mélange et création d’une coréenne aimée par un homme aux origines japonaises.
✩ Orientation sexuelle : ses yeux vairons se perdent sur des courbes féminines, comme masculines.
✩ Statut civil : sans relation fixe, cœur meurtri. il s'abonne aux actes charnels.
✩ Statut social : pas assez aisé pour s'acheter un immeuble, ni démuni au point de faire les poubelles. simple et modeste.
✩ Profession | Études : inscrire sur l’épiderme, son imagination liée aux envies des clients ; kiju désire être tatoueur. mais depuis sa fuite, il n'a pas d'emploi fixe.
✩ Groupe : crash

✩ Caractère : kiju est peu bavard, il a peur de se dévoiler, d’être découvert, reconnu, retrouvé. alors il ment sur sa vie d'avant gwangju. kiju est effrayé, par son passé, par cette personne. il ne pleure plus la nuit tombée, quelquefois ; oui. hanté par ses souvenirs, jusqu'à ce que ses pulpeuses deviennent sang. kiju dissimule son côté peureux ; parce qu’il se doit d’être fort, pour lui. alors un masque d’indifférence orne son visage d’ange. seule solution trouvée ; enfermer ses sentiments, le temps d'une rencontre, et exprimer son émotivité, au soleil couché. être doux pour un passé amer. kiju se méfie de tout. pourtant lui, a déteint sur kiju. il joue avec les mots, d'un ton souvent sarcastique ; cachant sa sensibilité, par des blagues, que lui seul, trouve amusante. et même si sa vie demeure stable aux yeux de son entourage, kiju est toujours prêt à disparaître, à fuir loin de cette personne. anxieux, pourtant, il désire tant s'établir quelque part. et pour le moment, gwangju lui semble un bon endroit.

✩ Ce qu'il préfère chez lui, physiquement ou non ? : ses mains, grandes et fines. elles demeurent son outil de travail.  
✩ Son moment de la journée préféré ? : lorsqu'il peut entr’apercevoir les astres. souvent accompagné d’un café et d’une cigarette, entre ses pulpes meurtries.
✩ Quelle est sa plus mauvaise habitude ? : se mordiller la lèvre inférieure jusqu’au sang, quand il ne peut pas inspirer sa dose de nicotine.
✩ Est-ce qu'il a une passion dont il ne parle pas ? : sa vie est un mystère pour son entourage. kiju ne se dévoile pas ; pour cause son passé. mais il reste passionné par le dessin, la peinture et la photographie.  
✩ Plutôt du genre à s'endormir directement ou à se faire trois films dans sa tête avant ? : quatre films même. kiju est toujours aux aguets, prêt à fuir.
✩ Sa plus grande peur ? : être retrouvé par son paternel. un cauchemar que kiju désire irréalisable.
✩ Comment est son écriture ? : en italique, de petite taille et aux traits fins.
✩ Gaucher, droitier, ambidextre ? : comme la majorité des personnes, droitier.
✩ Est-ce une personne souriante ?  : kiju aime sourire, seulement, il ne doit pas. il doit garder son identité secrète. il ne mentionne jamais son patronyme.
✩ Quelque chose qu'il ne supporte pas ? : son hérédité ; ses yeux vairons, qu'il dissimule sous des lentilles noisette.
✩ Est-ce que sa vie actuelle lui plaît ?  : en fuite, méfiant envers les personnes, peur d'être retrouvé. S’il n'y avait pas ces détails, oui, ça lui conviendrait.

feel the vibe, feel the terror, feel the pain, it's driving me insane.

kiju a hériter des yeux vairons de son père biologique. son œil droit est noisette, celui de gauche ; bleu eau. il dissimule son hérédité sous des lentilles noisette. il n’a jamais vu l’extérieur avant ses treize ans. les seules personnes qu’il voyait, demeuraient son paternel, ses grands-parents, son médecin et ses professeurs. il sait jouer du piano. cours particuliers obligatoires. pour passer le temps, il peint. il aime cet art depuis son enfance. à ses seize ans, il a eu un grave accident. il est resté dans un coma pendant de longs mois. quelques semaines après son réveil, il s'est enfui de chez lui. depuis il n'a plus revu son paternel. mais kiju sait très bien qu'il le recherche. combien de fois, il a dû s'enfuir, en laissant quelques affaires derrière lui. il n'a plus de nouvelle d'Ilkyu. et il lui en veut de l'avoir abandonner. Il le hait. Parce que la première chose dont il a fait en fuyant, c’est se rendre à l’appartement d’Ilkyu. Seulement il avait disparu. il a plusieurs tatouages sur son épiderme. il a habité à Busan pendant quelque temps ; avant de venir habiter à Gwangju. kiju loge dans un atelier désinfecté, rempli de pot de peinture et de toiles. il souhaiterait avoir un chien, mais il ne peut pas au vu de sa situation. accro à la nicotine et à la caféine. adore les choses sucrées. il se promène souvent en skate. il a toujours sur lui son Lumix. kiju ne le sait pas, mais ses parents habitent à Gwangju avec leur fille de 17 ans. elle n'a pas hérité du trait héréditaire. depuis Ilkyu, il n'a jamais eu de relation sérieuse. toujours des coups d'un soir, rencontré dans des bars. il hait son côté peureux et pleurnicheur.

DERRIÈRE L'ÉCRAN


je ne sais jamais quoi dire ici, sorry Merci de m'accueillir parmi vous  


Code:
» <b>JEON JUNGKOOK</b> ✩ <a href="http://trymyluck.forumgratuit.org/u7">Yang Kiju</a>

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yang Kiju
avatar



MessageSujet: Re: kiju :: délicat'épineux   Ven 9 Fév - 21:38



sorry



Dès lors où tu as ouvert tes paupières, ta vie a basculé. Tes iris vairons ; anomalie héréditaire, mais surtout preuve d’adultère, ne t’ont apporté que du malheur. Un père successeur de la richesse de ses parents, haineux d’apprendre que sa progéniture n’est pas de son propre sang, sa vengeance ne reste que plus douloureuse pour la jeune femme nouvellement mère. Obligé d’abandonner son enfant à cet homme, le nourrisson ne connaîtra jamais celle qui lui a donné vie.
L’un est bleu, l’autre est noisette ; génétique non désirée, erreur indélébile, devenue fardeau pour un enfant de sept ans. Des voix résonnent jusqu'aux tympans du bambin ; des paroles que kiju ne devrait jamais entendre dans la bouche de sa famille. Il le sait pertinemment ; c'est un défaut, une tare, un bâtard, qui n’aurait pas dû naitre. Pas avec ces gènes impurs. Grossesse annoncée ; son avenir demeurait tout tracé : devenir successeur de la firme de son arrière-grand-père, bénéficier d'un mariage arrangé avec une femme préalablement choisi avec minutie et procréer la génération suivante. Seulement, adultère, ou plutôt amour, a rendu visite à deux êtres pour en créer qu’un ; kiju.
Des violines et des rougeâtres parsèment ta peau laiteuse ; tu endures le pêcher de celle qui t'a donné naissance. Kiju fait l'école à la maison. Parce qu'il ne doit pas être vu ni montrer au reste de la famille ; ce n'est pas un Yang. L'enfant de onze ans ne comprend pas. Obligé de rester entre les murs de cet appartement luxueux, à suivre des cours particuliers. Moment de répit, kiju peint. Il aime la sensation du froid sur ses doigts lorsque le liquide coloré s’égoutte sur ceux-ci. Et kiju imagine un monde. Un monde où sa maman viendrait l'enlever à cet homme violent. Un monde où il pourrait découvrir l'extérieur, et non le regarder d’une fenêtre. Il ne veut plus être un simple spectateur.
Hé, l'chien, pourquoi r'stes-tu toujours tout seul ? Des premiers mots blessants qui finiront par un lien invulnérable. Treize ans. Première fois pour kiju. Première rentrée, premières paroles échangées avec des adolescents de son âge. Et il est effrayé, craintif, peureux, mal à l’aise ; ses yeux vairons s’humidifient, de honte, d’affolement, de frayeur. Difficile pour kiju ; qui a vécu confiné pendant treize ans, entre quatre murs ; de s’ouvrir. Gosse de riche, diront ses camarades de classe, pointant aussi du doigt son regard bicolore. Mis à l'écart, racketté, insulté de mauviette et autres injures ; et pourtant un étrange garçon protège kiju. Il pourrait traîner avec les populaires, accepter les lettres d'amour des jeunes demoiselles, et même sortir avec la plus mignonne d'entre elles ; mais Il suit, kiju ; l'animal aux yeux vairons. Il accepte tel qu’est kiju, cherchant en savoir plus sur sa personne. Seulement, il faut du temps au plus jeune ; n’ayant l'habitude d'avoir de l'attention. Alors kiju s'ouvre, se confie, sourit pour la première fois. Et ça étonne ce fameux, Ilkyu.
Souvenir, continuera-t-il de hanter ton sommeil ? Alors que Chagrin s'en charge déjà. Allongé sur l'herbe humide, la fraîcheur de la nuit caresse le visage de kiju. Ses paupières closes ; quelque chose effleure sa joue, puis un large sourire apparaît sur ses lippes. Le bicolore reconnaîtrait ce toucher parmi des centaines d'autres. Il est là. Il ne dit rien. kiju suppose qu'Ilkyu scrute son visage, encore amoché par les poings de son paternel. Une goutte atterrie sur l'une de ses pommettes, et ses yeux vairons s'ouvrent, étonné. kiju se demande s'il ne commencerait pas à pleuvoir. Seulement, le brun tombe sur le visage de son amant, déformé par ses pleurs silencieux, coulant le long de ses joues. Le blessé se redresse lentement, grimaçant sous la douleur des anciens coups volés, et vient essuyer les perles salées, rassurant comme il peut, son amoureux. Mais Ilkyu entend bien le sifflement dans la respiration de kiju ; celui qui annonce que ses côtes sont touchées. Les sourcils du plus vieux se froncent sous la colère, et son réflexe est de relever le pull, pour dévoiler des hématomes violines. Sans tarder, le décoloré quitte le skate-parc, suivi du brun, qui essaye, tant bien que mal, de l’empêcher. Kiju a déjà réussi une fois. Est-ce que ce soir, il y arrivera ? Faible physiquement, le bicolore n'ira pas bien loin, et il lutte pour ne pas s'écrouler. Il l'appelle. Et kiju traverse cette rue, sans même veiller à ce qu'il se passe sur cette voie. Ses yeux vairons fixent son objectif ; il n'en est qu'à quelques pas ; il va l'atteindre, lui demander de ne rien faire à son salopard de paternel, sinon son amant aura des problèmes ; ce qu'il ne souhaite pas. Seulement un klaxon lui parvient aux tympans et par réflexe, son visage se tourne vers cette voiture qui lui fonce droit dessus. Kiju ne bouge pas, il n'a pas le temps de réagir et à quoi bon. Le brun est percuté par le véhicule, ayant l'impression de vivre la scène au ralenti ; le véhicule, son amant, un bruit sourd. L'inertie totale.
Souffle, pourquoi es-tu revenu ? Vie n'a pas été assez dur avec toi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jo Ilkwon
Tête De Moineau
avatar



MessageSujet: Re: kiju :: délicat'épineux   Ven 9 Fév - 22:03




déjà ton ava c'est jk, t'as tout mon coeur, mais cette douceur là fiouuu
hâte de lire la suite, et peut-être de me glisser discrétos dans ta fiche de liens



i'd color your heart

colouring the sky, the trees, the clouds, and the moonlight
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yeo Kwangryul
Sweet Sugar, Honey
avatar



MessageSujet: Re: kiju :: délicat'épineux   Ven 9 Fév - 22:16

tes avas tellement plus doux que les fesses d'un bébé, j'suis en larme un peu. j'ai envie de verser mille larmes.
En tout cas bienvenue par ici en espérant que tu te plaises ici iedzurheuih si tu as la moindre question, surtout, n'hésite pas !
des bisous tout doux.


hit me up
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yang Kiju
avatar



MessageSujet: Re: kiju :: délicat'épineux   Ven 9 Fév - 23:52

@Jo Ilkwon ;  ← juste pour t'embêter
jk    merci beaucoup, je finirai ma fiche demain
si tu viens pas, je viendrais

@Yeo Kwangryul ;  une super graphiste, Skate Vibe
merci, j'espère aussi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yeo Kwangryul
Sweet Sugar, Honey
avatar



MessageSujet: Re: kiju :: délicat'épineux   Lun 12 Fév - 1:23


✩ Félicitations ✩


Petits mots

coucou petit ange,
je suis encore en pls sur ton histoire ouin, pauvre kiju, je veux lui faire des câlins ou des petits bsx, je sais pas
en totu cas, je suis super fan de ta manière d'écrire, vraiment Le rythme, la façon dont tu tournes tes phrases, j'suis en PLS
si j'y pense (parce que j'ai pas de cerveau), je viendrais te demander un petit lien parce que là c'est pas possible (hésite pas à te glisser dans ma fiche sinon hihi ).
en tout cas, bienvenue officiellement parmi nous, c'était un plaisir de lire ta fiche
des bisous tout doux

1, 2, 3 to the 4

C'est la fin, t'es au bout !   Bravo pour ta petite fiche et bienvenue officiellement parmi nous, l'ami.    Dans un premier temps, il va falloir que tu répertories ton petit travail si jamais tu en as un, et ça se passe par ici ! Dans une deuxième temps, tu vas pouvoir créer ta fiche de lien, ton instagram et même t'acheter un téléphone portable et tout ça, c'est par ici ! Puis si jamais tu as besoin, tu peux aussi te créer toute une histoire par ici en créant de jolies choses.  
Et te voilà ready à prendre ton envol, on te souhaite encore la bienvenue, en espérant que tu t'amuses par ici, parce que nous, on t'aime déjà.  


hit me up
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: kiju :: délicat'épineux   

Revenir en haut Aller en bas
 
kiju :: délicat'épineux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Try My Luck :: What's Poppin' ? :: Présentation ::  With You-
Sauter vers: