Partagez | 
 

 Rich folk don't try so hard ♦ Hyun Ki


Try My Luck :: What's Poppin' ? :: Présentation ::  With You
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nam Hyunki
avatar



MessageSujet: Rich folk don't try so hard ♦ Hyun Ki   Lun 12 Fév - 23:22



NAM HYUN KI

No man is rich enough to buy back his past

✩ Nom : Nam
✩ Prénom : Hyun Ki
✩ Date & Lieu de naissance : 15 Septembre à Séoul
✩ Âge : 19 ans
✩ Nationalité : Sud-Coréenne
✩ Origines : Sud-Coréennes
✩ Orientation sexuelle : Hétérosexuel
✩ Statut civil : Célibataire
✩ Statut social : Très aisé
✩ Profession | Études : Etudiant en deuxième année de droit
✩ Groupe : Hands Up

✩ Caractère : Hyun Ki a un sale caractère, mais il est extrêmement doué pour ne pas le montrer. Méchant et hautain, il cache ces vrais traits de sa personnalité derrière une attitude positive et enjouée qu'il feint en (quasi) toute circonstance. En vérité, Hyun Ki est particulièrement faux et calculateur, et il déteste globalement tous les gens qu'il rencontre, estimant que ceux-ci ne sont jamais vraiment dignes d'intérêt à ses yeux. Intelligent, il méprise plus encore les gens niais et crédules qu'il juge trop faibles pour ce monde, même s'il se force à faire bonne figure par devant. Individualiste, un brin moqueur, il prend les autres de haut et s'amuse de leurs problèmes, ne se sentant jamais touché ou affecté par le malheur d'autrui, même s'il est très doué pour faire croire aux autres qu'il compatit. Hyun Ki est un solitaire. Il a construit des murs tout autour de lui et refuse de laisser qui que ce soit entrer à l'intérieur de cette forteresse émotionnelle qu'il a érigé pour se protéger. Traître et fourbe lui-même, il craint par-dessus tout d'être un jour trahi et abandonné, et c'est pourquoi il refuse de laisser quiconque l'approcher suffisamment pour en avoir le pouvoir. Dépendant de la richesse de son père, il envie et déteste ces gens qui profitent de leur liberté même sans argent, alors que lui n'aurait jamais le courage de tourner le dos à la vie oisive et insouciante que lui offre sa jolie cage dorée. Compétiteur, il voit tous les autres garçons comme des rivaux potentiels, mais considère à l'inverse, en bon misogyne, que les filles ne sont guère plus que de jolies poupées servant uniquement à s'amuser. Malgré tout, il a un cœur – oui, un petit – et il ne reste pas toujours insensible face à la détresse des autres.

 
✩ Ce qu'il préfère chez lui, physiquement ou non ? : Son visage, son sourire, un peu tout chez lui. Il adore son physique et a conscience qu'il s'agit d'un véritable atout.
✩ Son moment de la journée préféré ? : Le soir, quand il fait totalement nuit. Point bonus s'il pleut.
✩ Quelle est sa plus mauvaise habitude ? : Sortir en boîte alors qu'il a cours le lendemain, et faire ce que son père lui déconseille de faire.
✩ Est-ce qu'il a une passion dont il ne parle pas ? : Il adore le sport, mais allez essayer de dire ça à son père...
✩ Plutôt du genre à s'endormir directement ou à se faire trois films dans sa tête avant ? : Trois, quatre, soixante-dix films. Même s'il ne le reconnaîtra jamais, il passe des heures à songer à des tas de choses avant de s'endormir. 
✩ Sa plus grande peur ? : Mourir seul.
✩ Comment est son écriture ? : Magnifique et merveilleuse, comme lui.
✩ Gaucher, droitier, ambidextre ? : Droitier.
✩ Est-ce une personne souriante ?  : Un peu trop. 
✩ Quelque chose qu'il ne supporte pas ? : Les gens niais et crédules.
✩ Est-ce que sa vie actuelle lui plaît ?  : Il l'a choisie, alors il refuse de la regretter.

Rich folk don't try so hard

il regrette toujours d'avoir 'abandonné' sa mère il adore la viande il ne boit jamais une goutte d'alcool il craque pour les animaux mignons il passe beaucoup trop de temps à sortir et à faire la fête il cherche souvent le conflit avec son père il déteste le kimchi il ment à tout son entourage il est très entouré mais ne possède aucun véritable ami il a une cicatrice derrière la cuisse à cause d'une chute à vélo quand il était enfant il n'a plus de contact avec sa mère et l'ignore quand elle essaye de le joindre il se comporte presque toujours comme quelqu'un de gentil, mignon et inoffensif il n'aime pas les étrangers il regarde beaucoup de sport à la télévision, même s'il n'en parle à personne il déteste les peluches il aime la pluie il donne des surnoms à tout le monde il est très mauvais perdant il sait parler anglais et chinois il pense que les femmes sont inférieures aux hommes et que les pauvres sont inférieurs aux riches et que les gens gros sont inférieurs aux gens fins il aime bien jouer à des jeux, mais il aime surtout les gagner son père le frappe régulièrement il a un avis très tranché sur tout il aime prendre des photos il refuse de parler de sa vie d'avant il rêvait de devenir joueur de baseball professionnel quand il était petit il vendrait père et mère pour hériter de toute la fortune familiale il adore les sushis même s'il déteste totalement le Japon il dépense l'argent de son père sans compter son armoire est remplie de vêtements qu'il ne portera jamais il considère les filles comme des objets il conserve toujours des photos compromettantes de toutes les filles avec lesquelles il couche il utilise tous les coups-bas pour détruire la réputation des gens qu'il méprise il aime les films d'horreur il traite les gens qui ne font pas partie de son quotidien comme des moins que rien et pense que tout le monde est à son service il aime être le centre d'attention il pratique la boxe dans le dos de son père il adore la lecture – que ce soit un livre de médecine, un recueil de poèmes, ou une BD idiote il est beaucoup plus intelligent qu'il ne le laisse paraître le chocolat lui donne envie de vomir il adore jouer au bowling le rouge est sa couleur préférée  il est très actif sur les réseaux sociaux
 

 
DERRIÈRE L'ÉCRAN


Salut la compagnie ! Moi c'est GO, je suis un vieillard, et je me suis émerveillé sur le forum en passant dessus. A partir de là, comment laisser passer mon envie de jouer mon petit Park Ji Hoon ? ^^ Enfin bref, sinon, j'ai l'air un peu relou, mais je suis gentil.


Code:
» <b>PARK JI HOON</b> ✩ <a href="http://trymyluck.forumgratuit.org/u12">Nam Hyun Ki</a>

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nam Hyunki
avatar



MessageSujet: Re: Rich folk don't try so hard ♦ Hyun Ki   Lun 12 Fév - 23:23



MONEY MAKE THE WORLD AND YOUR FAMILY TURN



Mon histoire ? Ouais, je me doutais bien que ça allait vous intéresser, parce que les gars comme moi, ça court pas les rues, malheureusement pour ces demoiselles.

Alors tout a commencé il y a 19 années. Ça commence presque à faire loin, mais je me sens pas encore si vieux que ça, donc je le vis encore assez bien. Je suis né à Séoul, en pleine capitale, après que ma mère ait dû attendre quatre jours à l'hôpital que je veuille bien me pointer. Pas encore né, et je la faisais déjà chier, c'était sans doute un signe pour l'avenir...

Enfin bref, bienvenue dans la grande Séoul. Une ville que le monde entier overhypait comme étant la capitale de la technologie, un endroit fantastique, hors du temps, etc, mais qui était en vérité aussi crevée et moisie que n'importe quelle autre ville. Les gens aimaient juste bien faire comme si cet endroit était une merveille, le fleuron de notre pays, une fierté nationale, alors que c'était juste une ville avec des gamines stupides qui croyaient pouvoir devenir stars en remuant leur cul et des vieux qui jetaient leurs bouteilles sur les inconnus qu'ils croisaient parce qu'on les laissait boire dans la rue au milieu des touristes. Un beau ramassis de cons dans le fond.

Quand j'ai enfin mis le nez dehors, ma mère était au bout de sa vie, et... mon père n'était même pas là, comme trop souvent. Ma naissance était finalement une belle description de ma vie toute entière : Je faisais ce que je voulais, ma mère était prête à tout supporter pour moi, et mon père était absent.

Et c'est aussi comme ça que j'ai grandi. Avec une mère toujours là aux petits soins pour moi, et un père que je voyais à peine. Oh, il avait une bonne excuse pour ça hein, il est depuis plus de 30 ans maintenant le PDG de sa propre entreprise pharmaceutique. Autant dire que ça implique des tas de responsabilités que je ne comprends et n’imagine même pas, alors il avait autre chose à foutre que s’occuper de moi, comme par exemple ramener l’argent permettant de faire vivre sa famille, parce que ma mère restait à la maison et n’en glandait pas une.

Aujourd’hui, je dis ça comme ça, mais je détestais ça. Je le détestais lui. Toute mon enfance, j’avais du grandir en ayant le sentiment de ne pas avoir de père, et je… Au début, j’avais cherché son approbation, son attention, de toutes les manières possibles… Et après, j’avais appris à le détester parce qu’il m’ignorait et qu’il n’était jamais présent pour moi.

Et autant je détestais mon père, j’adorais ma mère. Elle était toujours là derrière moi, aimante, à me donner tout ce dont j’avais besoin. Elle était là pour me rattraper quand je tombais, pour m’aider à avancer quand je fatiguais, pour me rassurer quand j’avais peur… Elle était toujours présente dans ma vie, la seule personne pour laquelle je comptais réellement…

En tant que gosse de riche, c’était jamais dur de me faire des amis, d’autant que j’avais une gueule d’ange qui aimantait généralement les autres vers moi. Que voulez-vous, je l’avais pas choisi hein, j’étais né avec cette tête là.

Ma vie fut tout sauf trépidante. On peut même clairement la décrire d’ennuyeuse. Parce que putain, qu’est-ce que je m’étais fait chier. J’avais eu la vie la plus ennuyeuse du monde, sans déconner, à jouer avec mes amis comme tout gosse normal, même si j’avais droit chez moi à tous les jouets dernier-cri et à des vêtements luxueux que les parents des autres gamins n’auraient pas pu s’offrir en économisant un an de salaire. Merci papa absent.

Comme tout gosse de riche qui se respecte, j’étais vite devenu prétentieux et hautain durant mon adolescence, parce que… comment ne pas l’être quand vous étiez au-dessus des autres socialement et que vous pouviez avoir tout ce que vous vouliez ?
Bref, j’avais pris l’aptitude ‘sale gosse’ en entrant dans l’adolescence, mais même si mon sale caractère se pointait, j’étais toujours aussi fils à maman une fois à la maison, toujours fourré dans les jupes de ma mère comme si elle était la 8ème merveille du monde.

A la maison, l’ambiance était de plus en plus pourrie. Mon père était toujours si peu présent, mais quand il était là, c’était pour s’engueuler avec ma mère ou pour me frapper parce que je ne me comportais pas comme il le fallait. Bonjour la fête à la maison. Mon adolescence entière fut ainsi, et à chaque nouveau coup ou nouvelle engueulade, je me rapprochais un peu plus de ma mère, qui subissait finalement les mêmes choses que moi, à sa manière. A l’extérieur, je prétendais par contre que tout allait bien, et j’affichais avec beaucoup de fierté toute l’étendue de ma fortune, un argent que je ne devais qu’à ce père que je méprisais un peu plus chaque jour. Joli paradoxe hein.

Enfin bref, un jour, ce qui devait arriver arriva, et le mot ‘divorce’ fut prononcé pour la première fois. ‘Enfin, on va être débarrassés de ce con’, voilà ce que je m’étais dit sur le coup. Ma mère et moi allions enfin vivre sans cet abruti qui n’avait jamais été là, ni pour elle, ni pour moi. Dans l’idée, c’était beau et touchant, dans la réalisation, j’avais eu un peu plus de mal par contre.

Quand les choses se sont concrétisées, et que mon père a plié bagage pour Gwangju, le choix m’est revenu. C’était à moi de décider de mon destin. Pas de décision de justice, pas d’enfant forcé à suivre des parents qu’il n’avait pas lui-même choisi. Non, on m’avait laissé le choix… le choix d’accompagner le parent que je voulais. Et… … même si je n’en étais toujours pas fier, j’avais choisi de partir avec mon père.

Attendez, fallait me comprendre aussi ! J’avais voulu me débarrasser de ce con moi aussi, mais… j’allais faire quoi avec ma mère ?! Quand le divorce a été prononcé, les choses ont été claires. Mon père a conservé tout ce qu’il avait, et ma mère a eu… rien, ce qu’elle méritait par rapport à sa contribution financière au foyer depuis toutes ces années. Elle n’avait jamais travaillé de sa vie, elle n’avait jamais rien fait à part s’occuper de moi, et… elle n’avait plus rien. Je ne voulais pas de cette vie moi, et je n’étais pas non plus la raison de leur séparation !

Alors oui, quand j’avais commencé à imaginer que ce serait fini les beaux vêtements, fini les parties de golf, fini les repas hors de prix, fini les étalages de richesse en tout genre, fini toute cette vie de prince que j’avais toujours eu et à laquelle je tenais tant… J’avais fait le choix qui s’imposait. J’avais réalisé que ma vie luxueuse comptait plus à mes yeux que la personne qui s’était toujours occupée de moi. Si j’étais resté, je m’en serais toujours voulu d’avoir abandonné ma vie d’avant… Alors qu’en partant… … Je… Je suis sûr qu’un jour, je finirais par me pardonner, et par… oublier…

Je n’avais pas eu le courage de l’annoncer à ma mère. Au beau milieu de la nuit, j’avais rassemblé mes affaires, et j’avais rejoint mon père avant son départ. Il n’avait rien dit, mais il m’avait laissé une place à ses côtés… presque comme s’il m’avait attendu. Il m’avait bizarrement touché, même s’il ne m’avait pas décroché un mot. Quand je pensais à ma mère qui avait du se rendre compte au matin qu’elle était désormais toute seule, je… bref, je n’allais pas penser à ça.

Maintenant, j’ai une sale tendance à faire ce que mon père me dit de ne pas faire quand ça n’a pas vraiment d’importance, mais… je suis précisément le chemin qu’il trace pour moi d’un point de vue professionnel. Certains diront que c’est lâche de ma part, mais je tiens à cette vie, et si je dois devenir avocat parce que ça lui fait plaisir pour pouvoir continuer d’en profiter, je le ferai. Et c’est précisément ce que je fais d’ailleurs.

Evidemment, l’histoire avec ma mère ne me pousse pas à m’attacher aux gens. Trop peur de ressentir à nouveau cette culpabilité si je venais un jour à me faire passer avant eux, trop peur qu’ils me trahissent comme j’avais trahi ma mère… Oui, cette expérience m’a assombri, et c’est aujourd’hui avec beaucoup de détachement que j’évolue dans mon monde. ‘Ne pas laisser les autres me toucher’ est mon mot d’ordre. Alors en bon sale gosse de riche, je me joue et me moque de tous ceux qui m’entourent, tout en prétendant être ce naïf petit riche mignon que les autres veulent voir, même si ce n’est qu’une façade me servant à mettre le plus de distance entre moi et les autres.

Et puis faut bien le dire, la plupart des gens sont tellement cons qu’ils méritent bien qu’on se foute de leur gueule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yeo Kwangryul
Sweet Sugar, Honey
avatar



MessageSujet: Re: Rich folk don't try so hard ♦ Hyun Ki   Lun 12 Fév - 23:32

HELLO.  
BIENVENUE.
Ton avatar plus doux que mon avenir, je suis en larme. Jihoon est un très bon choix (il se fond dans le décor)(c'est du sucre). T'es le plus mignon d'entre nous ; puis contente de voir un hands up, on commençait à avoir que des ksos c'était gênant. :/// (je vais me faire tatane là, je le sens..).
Je crois que malgré les 10000 ans d'écart entre nos personnages, va falloir que je vienne te piquer un lien parce que voilà. C'est la vie.
En tout cas, n'hésite pas si tu as besoin de quoi que ce soit ou la moindre question le staff est là pour toi ! ❤
Aussi ! Si tu pouvais juste changer ton pseudo de façon à ce que ce soit "Nam Hyunki" afin de garder l'esthétisme du forum wksodoos tu serais un ange merci
En espérant que tu te plaises parmi nous, je te fais des bisous tout doux et à très vite.


hit me up
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nam Hyunki
avatar



MessageSujet: Re: Rich folk don't try so hard ♦ Hyun Ki   Lun 12 Fév - 23:45

Merci beaucouuuup
C'est toujours agréable de se sentir accueilli comme ça sur un forum

Je ne dirai rien sur les soit-disant ksos peuplant le fofo, je ne voudrais m'attirer les foudres de personne, mais merci

Enfin bref, j'ai switché de pseudo, et ce sera avec plaisir pour un lien, Hyunki aiiime les gens non, c'est un démon caché dans une apparence mignonne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
No Hyeil
avatar



MessageSujet: Re: Rich folk don't try so hard ♦ Hyun Ki   Mar 13 Fév - 0:07

aloha

ici un des ksos dont a parlé kwang
je viens te souhaiter la bienvenue et te dire que tu écris bien ça ravit mes yeux merci
j'ai vu deux trucs sur ta fiche que je dois relever.

Citation :
il méprise plus encore les gens niais et crédules

hyeil il est niais et crédule, j'espère qu'on aura un lien

& ensuite

Citation :
Magnifique et merveilleuse, comme lui.

je suis beaucoup trop fan de cette phrase qui relève tout le côté fabuleux du personnage zrmehors

j'ai hâte de voir l'histoire

hésite pas à venir sur la cb à un moment j'y suis tout. le. temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jo Ilkwon
Tête De Moineau
avatar



MessageSujet: Re: Rich folk don't try so hard ♦ Hyun Ki   Mar 13 Fév - 10:23



Bienvenue! Je pleure, jihoon était vraiment quelqu'un que je voulais voir ici, c'est une douceur

Attends toi à me voir chercher un petit lien

Juste pour le plaisir:
 



i'd color your heart

colouring the sky, the trees, the clouds, and the moonlight
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nam Hyunki
avatar



MessageSujet: Re: Rich folk don't try so hard ♦ Hyun Ki   Mar 13 Fév - 18:15

Merci les ksos tout le monde !  

@Hyeil :Owii, quelqu'un de niais et de crédule, pour le plus grand plaisir de Hyunki. Tu ne seras pas martyrisé, promis

Mais que ce soit clair, Hyunki ne se pense pas merveilleux, il a juste conscience qu'il l'est, ce n'est pas exactement pareil. Quel sale petit prétentieux

@Ilkwon : Ce sera avec plaisir, on ne peut tout de même pas s'ignorer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jo Ilkwon
Tête De Moineau
avatar



MessageSujet: Re: Rich folk don't try so hard ♦ Hyun Ki   Jeu 15 Fév - 0:26


✩ Félicitations ✩


Petits mots

youpi, bienvenue parmi nous !

j'ai beaucoup rigolé en lisant ta fiche parce que quand même, c'est un sacré petit con Hyunki ! (mais c'est ce qu'on aime)

j'espère qu'il sera prêt à jouer l'hypocrite avec Ilkwon hihi  

Te voilà officiellement validé !
+ avec encore un joli gif de jihoon & daniel pck on s'en lasse jamais  

1, 2, 3 to the 4

C'est la fin, t'es au bout !   Bravo pour ta petite fiche et bienvenue officiellement parmi nous, l'ami.    Dans un premier temps, il va falloir que tu répertories ton petit travail si jamais tu en as un, et ça se passe par ici ! Dans une deuxième temps, tu vas pouvoir créer ta fiche de lien, ton instagram et même t'acheter un téléphone portable et tout ça, c'est par ici ! Puis si jamais tu as besoin, tu peux aussi te créer toute une histoire par ici en créant de jolies choses.  
Et te voilà ready à prendre ton envol, on te souhaite encore la bienvenue, en espérant que tu t'amuses par ici, parce que nous, on t'aime déjà.  



i'd color your heart

colouring the sky, the trees, the clouds, and the moonlight
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Rich folk don't try so hard ♦ Hyun Ki   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rich folk don't try so hard ♦ Hyun Ki
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Try My Luck :: What's Poppin' ? :: Présentation ::  With You-
Sauter vers: