Partagez | 
 

 midnight, mid-light ϟ Kiju


Try My Luck :: Gwangju, ville de mon coeur :: 동구 ✩ Dong-Gu ::  Daein Market
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Yeo Kwangryul
Sweet Sugar, Honey
avatar



MessageSujet: midnight, mid-light ϟ Kiju   Mar 20 Fév - 10:03


After tonight, where's my destination ? Even my beliefs are fleeing

Tu aimes la nuit ; tu aimes voir les ombres qui se dessinent, les corps qui commencent à se lever. Tu aimes voir des sourires timides, des soirées débuter et parfois même, tu les vois finir.
Tu aimes la nuit ; elle n'est pas vraiment sombre, par ici. Les étoiles brillent plus fort que dans la capitale, et les sourires éclairent quelque peu les cœurs.
Qu'est-ce que tu racontes?
Tu aimes la nuit parce qu'elle offre des choses que le jour n'a pas.
Monsieur!
Et tu ne t'y fais pas vraiment, tu ne t'y habitueras probablement pas jamais. Monsieur, rend sérieux. Ca te fait bomber le torse un peu, ça te fait croire important, ça te fait penser grand ; mais tu n'es pas grand chose, pour dire vrai. Tu as cette fierté mal placée, mais il n'y a rien qui devrait te rendre fier, rien qui devrait te faire sourire.
Mais tu ne pleureras pas non plus.
Il n'y a rien pour te faire pleurer ; tu l'as mérité.
Monsieur!
Et tu souris, comme un idiot. Hochement de tête, argent qui glisse, parfois verres qui tintent -tu dois boire pour tenir la soirée, te disent-ils et le grand-père du coin ne cessent de te payer des verres, ça tient chaud qu'il te dit et ça te fait rire.
Tu aimerais que ce soit vrai et tu aimerais que le soju raclant ta gorge soit ce qui te tiens chaud, mais tu soupires. Tu entends maman, dire que ce n'est pas bien, dire que tu devrais te reprendre, vivre une autre vie, quitter tout ça et marcher vers ton avenir. Ce n'était pas ce qu'elle avait prévu pour toi -personne ne l'avait prévu.
Tu soupires.
Tu aimes la nuit parce qu'elle permet de penser, parce qu'elle permet d'être seul même accompagné, parce qu'elle est là sans être là, parce qu'elle permet des choses que les autres ne permettent pas.
Tu es un peu idiot, tu racontes n'importe quoi.
Tu sais, cette nana, au coin de la rue là, ouais...
Mais tu n'écoutes pas vraiment ce qu'ils se disent,t u n'écoutes pas vrai ce qui se racontent.
Parfois on te demande ; est-ce que tu sais des choses ? Raconte moi, ce qu'ils disent, ce qu'ils te disent.
Mais tu n'écoutes pas, parce que les autres tu t'en fiches, parce que parfois ils parlent trop, parce que tu n'as que faire de leurs histoires ; ce n'est pas ce qui va aider la tienne.
« Du tteokbokki ? » et la figure familière qui se présente à toi te fait un peu plus sourire que les adolescents qui viennent de partir.
Kiju.
Peut-être qu'il n'y a pas de mal à parfois écouter les autres, peut-être qu'il n'y a pas de mal à se poser quelques instants.
Alors, tu souris, un peu.
Tes yeux se plissent.
Et tu tends une barquette à l'enfant -c'est un enfant, mais toi aussi, et s'il n'en veut pas, c'est probablement toi qui la mangera.
« Rien de mieux à faire que d'être ici ? » , tu n'attends pas vraiment de réponse sincère.
Un je voulais te voir ironique.
Un tu me manquais sarcastique.
Un rire, une moquerie, des yeux vers le ciel.
Et toi-même, tu laisses un sourire se dessiner au coin de tes lèvres ; « Trop dur de passer la nuit sans moi ? » et te voilà qui ris doucement ; rire qui remplit la nuit.


EXORDIUM.


hit me up
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
midnight, mid-light ϟ Kiju
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Try My Luck :: Gwangju, ville de mon coeur :: 동구 ✩ Dong-Gu ::  Daein Market-
Sauter vers: