Partagez | 
 

 robyn + doubt & judge


Try My Luck :: What's Poppin' ? :: Présentation ::  With You
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Blake Robyn
avatar



MessageSujet: robyn + doubt & judge   Ven 23 Fév - 14:46



BLAKE ROBYN

be yourself, fuck the world

✩ Nom : Blake
✩ Prénom : Robyn
✩ Date & Lieu de naissance : 27/11/1992 à Melbourne (Australie)
✩ Âge : va sur ses 26 ans
✩ Nationalité : australienne
✩ Origines : américaines & australiennes
✩ Orientation sexuelle : pansexuelle, le genre, l'identité, quelle importance ? ce qui compte réellement, c'est ce qu'il y a, à l'intérieur.
✩ Statut civil : célibataire
✩ Statut social : ne se plaint de rien
✩ Profession : agent de sécurité ou garde du corps à son compte
✩ Groupe : hands up ? ou crash ?

✩ Caractère : à l'écoute, ambitieux, artistique, audacieux, autonome, compréhensif, curieux, direct, dynamique, énergique, enjoué, extraverti, galant, intuitif, ouvert d'esprit, patient, protecteur, sensible, sportif. anxieux contre son bon vouloir, arrogant, borné, casse-cou, désordonné, froid, grossier, immature, impulsif même s'il travaille dessus, instable, parfois narcissique, possessif, rancunier, sans gêne.

✩ Ce qu'il préfère chez lui, physiquement ou non ? : ses yeux, sa bouche, son sourire, sa transidentité
✩ Son moment de la journée préféré ? : faire du skate en ville avec une sucette à la bouche, un chewing-gum pour faire des bulles ou une clope entre les lèvres, quand les gens le regardent en se demandant s'il est fille ou garçon.
✩ Quelle est sa plus mauvaise habitude ? : bouffer tout et n'importe quoi, fumer des clopes dehors quand il fait vraiment froid (genre il gèle dehors, et lui, il sort tranquille pour fumer ... wtf), sortir quand il pleut sans mettre sa capuche juste parce que la pluie c'est cool (beh oui).
✩ Est-ce qu'il a une passion dont il ne parle pas ? : le dessin, oui, il pratique depuis longtemps. son appartement, bordélique de base, est rempli de papiers sur lesquels des dessins aux nuances de gris ont été faits avec précaution. bien sûr, la plupart, finissent à la poubelle ou en boule dans un coin.
✩ Plutôt du genre à s'endormir directement ou à se faire trois films dans sa tête avant ? : sommeil immédiat et lourd, tellement lourd qu'il pourrait y avoir une explosion derrière sa fenêtre qu'il n'entendrait rien. par contre, si son cerveau perçoit le moindre mouvement suspect dans son antre, il  se réveillera direct. c'est psychologique, il l'explique pas.
✩ Sa plus grande peur ? : malgré tout, qu'on le rejette, même s'il y est habitué. son apparence étrange et son comportement de garçon manqué n'évite pas les critiques, au contraire, ça attire la méchanceté. la différence fait peur, mais un jour, les gens arrêteront, il y croit dur comme fer
✩ Comment est son écriture ? : moins il écrit, mieux il se porte. les gauchers ne sont pas les champions de l'écriture, et puis, il a autre chose à faire que d'écrire, donc ... en fait, il n'a jamais pensé à s'évaluer là-dessus.
✩ Gaucher, droitier, ambidextre ? : gaucher
✩ Est-ce une personne souriante ?  : ça dépend les circonstances, il a tendance à ne pas sourire aux gens qu'il ne connaît pas, mais les banalités de la vie comme la politesse, lui font plaisir et il sourit oui, quelques microsecondes.
✩ Quelque chose qu'il ne supporte pas ? : la critique facile, sans fondement. qu'on aille à l'encontre de ce qu'il dit ou décide. qu'on soit hypocrite. qu'on rabaisse les femmes.
✩ Est-ce que sa vie actuelle lui plaît ?  : assez oui, après tout, il est en vacances depuis plusieurs semaines !

open your mind, close your eyes and feel it. ur just a little thing here.

il a obtenu un diplôme lambda avant de travailler en tant que secrétaire pour un bouffon. puis quelques mois après, il s'est retrouvé à l'hôpital, frappé par son beau-père. ensuite, ça a été le stage en psychiatrie. il pratique les arts martiaux depuis ses 22 ans. il a commencé la clope vers ses 16 ans, période très stressante pour lui. il devait se cacher pour éviter que son beau-père ne le sache il est transgenre, né dans le corps d'une femme, mais ne se sent pas vraiment comme, plus masculin que féminin du coup. mais attention, il n'est pas seulement "garçon manqué", ce terme, c'est plus pour ceux qui n'y connaissent rien du tout. elle s'est fait opéré des seins pour les réduire sans pour autant les retirer, elle n'a jamais voulu la transition à la testostérone parce que trop de changements sur son corps. il ne se formalise plus avec les "elle" ou "il" à son sujet, puisqu'il ne porte aucune importance au genre. il préfère regarder ce qu'il y a dans le cœur des gens que sur leur visage. il est agent de sécurité/ gade du corps à son compte depuis ses 23 ans. malgré le fait que son ancien patron voulait le garder près de lui parce qu'il est vraiment efficace et discret, il a décidé de prendre un peu de vacances en Corée du Sud. à un moment de sa vie, on lui a dit qu'il était bipolaire et on a voulu lui donner des cachets pour qu'il "aille mieux". il a refusé et a suivi sa propre thérapie (dessin).

DERRIÈRE L'ÉCRAN


ça sent trop les fans de BAP ici !  
pourquoi il n'y a que des trucs cute ici ?      
pourquoi vous avez fait un forum si adorable ?  

bon sinon je suis ici parce qu'on m'a mis le couteau sous la gorge, oui j'ai le flingue sur la tempe, j'ai pas le choix d'être ici  

en vrai, il est vraiment chou le forum x) après trop de douceur tue la douceur, alors j'espère que ça durera longtemps avant que la douceur ne soit tuée o/ osef je raconte n'importe quoi, moi c'est Goyangi et j'ai 22 ans. voilà


Code:
» <b>LANGENHEIM RUBY ROSE</b> ✩ <a href="http://trymyluck.forumgratuit.org/u18">Blake Robyn</a>

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blake Robyn
avatar



MessageSujet: Re: robyn + doubt & judge   Ven 23 Fév - 14:47



FUCK THEM ALL



Robyn a vécu dans une famille qui avait énormément de problèmes. Sa mère, faible femme, vivait avec un homme qui les battait toutes les deux. Robyn ne se souvient pas à partir de quel âge elles ont commencé à vivre avec lui, à se soumettre à ce qu'il voulait, parce que son vrai père, elle ne s'en rappelait pas. Parce qu'un jour, une gifle a atterri sur sa joue et que sa tête a cogné un coin de mur. Elle a perdu une partie de sa mémoire, et à l'heure actuelle, ne l'a toujours pas retrouvée.

Robyn n'a jamais voulu aller à l'école, même si à la maison, c'était un enfer, il était bien différent des gens à l'extérieur. Elle était trop maigre, trop peureuse, trop effacée, et on aimait bien s'en prendre à elle. Jugée, critiquée, descendue plus bas que terre, elle préférait largement mentir et traîner dans les rues de Melbourne. Son adolescence était compliquée, elle ne pouvait pas penser à elle, se concentrer sur un bon développement puisqu'elle était maltraitée.

Elle n'a donc jamais eu le loisir de se demander si cette vie lui convenait, si ce corps était le bon, si ressembler à une fille lui gênait. Elle obtint un premier diplôme, sans savoir comment elle était parvenue à le décrocher, ses absences étaient nombreuses, beaucoup trop. Une fois en main, elle se chercha un job sous les directives de son beau-père, qui la maltraitait de moins en moins, glissant un regard pervers sur son corps de jeune femme. Un corps qui avait grandi, une poitrine qui était plus que visible sous ses vêtements et des courbes de femmes qui semblaient lui plaire.

Elle travailla quelques temps en tant que secrétaire peu de temps après ses 18 ans et son diplôme. C'était un job de merde, elle n'aimait pas, mais il y avait de l'argent et de l'espoir d'être libre à la clé, alors elle le faisait sans se poser de questions. Elle voulait s'en aller, laisser cette vie, tout oublier, recommencer à zéro. Plus les jours passaient, et moins elle aimait son reflet dans le miroir. Il y avait quelque chose qui la dérangeait, elle n'était pas belle, il n'y avait que sa poitrine qui attirait les mecs. Et peut-être que ça aurait du lui plaire, elle avait un atout féminin précieux pour la séduction mais ... Ce n'était pas ce qu'elle voulait. Elle, dans un tout petit coin de sa tête, elle rêvait d'une histoire d'amour, celle qu'il y a dans les films, les comédies romantiques, avec une happy ending. Mais elle savait qu'elle n'en aurait jamais, que ça n'existait pas.

Quelques mois après avoir commencé à travailler, elle s'était dit que faire du sport serait bien. Prendre un peu de masse, plutôt que d'être si mince, si moche. Elle ne savait pas encore quoi faire, parce qu'il y avait tellement de clubs qu'elle se sentait perdue de sentir une liberté pareille. Elle avait le choix, oui, elle pouvait choisir quel sport elle pratiquerait, et elle resta sans s'inscrire quelques jours, pour être sûre de sa décision. Peut-être la danse, ou la piscine ? Elle était encore tellement indécise.

Un soir, alors qu'elle rentrait plus tard que d'habitude, s'étant renseignée sur ces fameux clubs de sport, son beau-père la frappa au visage. Si fort, qu'elle en eut un bleu pendant presque deux semaines. Sa mère n'était pas là pour elle lorsqu'il saisit son poignet de force, et qu'il l'entraîna dans sa chambre. Ce fut un passage de sa vie qu'elle aurait préféré oublier, lire dans une fiction, ne jamais connaître, mais sa première fois, cette déchirante sensation d'être mise à nue, elle l'a vécue avec ce sale pervers avide.

Elle ne pouvait pas être plus bas. Son moral n'avait jamais atteint ces sommets inversés, et elle commença à se regarder dans le miroir avec un tel dégoût ... Elle ne pouvait plus se voir, ce corps, ce visage ... Elle était trop fille, elle ne le voulait plus, tout simplement. Une paire de ciseaux entre les doigts, elle coupa l'épaisse chevelure qui couvrait sa tête. Le résultat était moins horrible qu'elle ne l'avait imaginé. C'était du grand n'importe quoi, mais elle n'avait pas l'air d'une fille. Et puis son beau-père entra dans la salle de bains, et en voyant ce qu'elle avait fait, il la frappa encore, jusqu'à ce qu'elle perde connaissance.

Cela a été une très longue période sombre pour Robyn. Son beau-père fit en sorte qu'elle soit internée dans un hôpital, tout d'abord, parce qu'il l'avait tellement frappée qu'elle ne s'était pas réveillée. Il avait alors dit à qui voulait l'entendre qu'elle s'était faite agresser dehors et qu'il l'avait cherchée avant de la trouver dans un état pitoyable. Les médecins osaient dire que c'était de la chance qu'elle avait eu qu'il la retrouve, mais elle gardait l'amertume du mensonge dans sa bouche. Elle s'était contentée de ne plus parler, et puis lorsqu'elle voyait son psychologue, il ne la croyait pas. Il se contentait de noter des choses, et de les reporter à ce fils de pute qui l'avait touchée. Elle ne pouvait rien faire, aller nulle part, prise au piège par un état psychologique instable. Elle a été transférée dans une clinique psychiatrique, parce qu'à force de ne pas être crue, elle se mettait à faire des crises hystériques. Elle pensait devenir folle elle-même, elle commençait même à croire qu'elle avait tout inventé.

Tout est devenu encore plus compliqué ensuite. Mais pas pour elle, non, parce que finalement, cette prison dorée avec d'autres personnes instables, lui confirmait qu'elle avait un problème, mais d'ordre identitaire, pas mental. Elle n'était pas folle, et sa nouvelle psychologue qu'elle voyait au minimum une fois par semaine prit son histoire très à coeur. Si au début, Robyn refusait de dire quoi que ce soit, de crainte de ne pas être comprise, elle a fini par voir la bonté de cette femme. Alors après plusieurs semaines de séances silencieuses, elle déballa tout. Toute son histoire, de A à Z. Ce fut difficile, cela n'a pas pu se faire en une seule heure, mais cette inconnue prit le temps de l'écouter, et de prendre en considération que la souffrance dans son regard était réelle.

Ce fut donc sur plusieurs mois que Robyn travailla avec cette femme pour s'accepter, et se rendre compte qu'il y aurait toujours un problème. Robyn n'était plus elle, mais il à présent. Il, parce qu'il ne se sentait plus à l'aise lorsqu'on l'appelait Madame, ou qu'on fasse des allusions à une patiente, une folle, une pauvre fille, que le maquillage, les fringues de meuf, ça ne lui allait tout simplement pas. Il pouvait même se trimballer en soutien gorge que ça ne le dérangeait pas. Même si sa poitrine de femme était bien là, il se disait qu'il pourrait se faire opérer plus tard, en attendant, son attitude était de plus en plus affirmée et masculine chaque jour. Il était de plus en plus certain de ne pas être dans le bon corps, et il entreprit donc, de changer de vie, de repartir de zéro, pour un nouveau départ.

Toujours suivi par cette psychologue merveilleuse, Robyn sortit de la clinique psychiatrique pour se concentrer sur lui-même. Il y avait un certain aspect de liberté, même s'il partait de rien. Il se trouva des petits jobs ici et là, pour mettre de l'argent de côté. Serveur, livreur de pizzas, de journaux, de colis, conducteur de taxi, tout était bon pour qu'il puisse ensuite réaliser ses projets. Il put enfin s'inscrire dans un club de sport, et pas n'importe lequel, non, les arts martiaux. C'était comme une évidence lorsqu'il était entré dans la salle, et qu'on l'avait accueilli avec le sourire. Il ne connut aucun regret à avoir participé à cette activité, il s'en sort vraiment bien et sa souplesse dépasse les limites du raisonnable. Avec cet argent mis de côté, il se fit opérer des seins, il en garda le moins possible, pour éviter que ça le gêne, que ça le fasse clairement chier. Il pourrait mettre des brassières au mieux ou rien du tout si ça lui chantait, alors même s'il avait la frousse de passer sur le billard, il prit son courage à deux mains pour ressembler à l'idéal qu'il se faisait de lui-même.

Grâce à sa formation en art martial, il put se trouver une orientation professionnelle qui lui plairait. Sa formation se passa bien, on lui apprit le self-defense, et même s'il en connaissait un rayon sur les manières de protéger les autres et de la manière de se comporter en cas de conflit, il n'empêche que ça lui a apprit davantage de choses, et qu'il en est ressorti avec un peu plus de confiance en lui. Sa formation finie, sa petite carte en main, il se mit à son propre compte et commença à chercher un peu partout, et faire des petites missions.

Il fut embauché personnellement par un homme de la Haute Société, un mec qui avait une entreprise à gérer, et des conflits à exterminer. Robyn était plutôt fier de son job, et de le faire aussi bien. Les primes, les bonus, les salaires lui permettaient de vivre une vie raisonnable. Ce fut donc après environ deux ans, lorsque son patron avait résolu la plupart de ses problèmes, qu'il lui proposa de nouveaux contacts, qui auraient bien besoin de ses services, mais il refusa poliment. Il voulait prendre des vacances, voyager un peu. Délaisser cette vie en Australie pour voir autre chose, d'autres gens. Et c'est ainsi qu'il débarqua ici, en Corée du Sud. Il faut croire qu'il a du mal à s'en défaire, parce qu'il se cherche actuellement un nouveau boulot de garde du corps (agent de sécurité) pour pouvoir rester un peu plus longtemps, voire même envisager de s'installer ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arai Misa
avatar



MessageSujet: Re: robyn + doubt & judge   Ven 23 Fév - 14:56

Bienvenue à toi bb

Si hâte de voir la vie qu'on va mener Je t'attendais avec impatience

En espérant que tu te plaises ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ishikawa Tomoe
avatar



MessageSujet: Re: robyn + doubt & judge   Ven 23 Fév - 15:04

Welcome!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yeo Kwangryul
Sweet Sugar, Honey
avatar



MessageSujet: Re: robyn + doubt & judge   Ven 23 Fév - 15:36

Ohlala, que des beautés sur ce forum.
Bienvenue hihi, c'est toujours une bonne chose de se laisser entraîner par les autres en espérant tout de même que tu te plaises parmi nous, et tout.
Merci pour les compliments c'est parce qu'on est des meufs douces comme le sucre, fallait faire un forum à notre image. souhaitions lui une longue vie à notre douceur.
En tout cas, super hâte de voir ce que tu vas faire du personnage
Si tu as la moindre question, n'hésite pas, les staff est là pour toi.
Des bisous tout doux.


hit me up
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee Skye
avatar



MessageSujet: Re: robyn + doubt & judge   Ven 23 Fév - 18:57

Bienvenue sur le forum !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eden Ilkyu
avatar



MessageSujet: Re: robyn + doubt & judge   Ven 23 Fév - 23:32

Ohhh c’est une douceur, Ruby Rose, foutu bon choix (juste, ça me stresse, tu dis que Blake est ftm mais tu utilise le pronom « elle » pour en parler, c’est normal ? #roselareloue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blake Robyn
avatar



MessageSujet: Re: robyn + doubt & judge   Sam 24 Fév - 11:54

Misa + une vie compliquée remplie de love et de drama, like always ! attends moi encore un petit peu bbey !!!

Tomoe + merci !

Kwangryul + ooooh xiumin
merci pour ton message, ça me fait plaisir, j'espère qu'il n'y a que de la douceur ! blblbl
je n'hésiterai pas en cas de questions

Skye + merciiii

Ilkyu + ah j'aime que mes choix plaisent ! (tkt je maîtrise la situation, je modifierai les choses de ma fiche une fois que l'histoire sera terminée ! parce que je ne sais jamais comment les choses vont tourner ... je me laisse trop emportée par mes personnages jpp ! )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blake Robyn
avatar



MessageSujet: Re: robyn + doubt & judge   Sam 3 Mar - 23:12

J'aimerai avoir un peu plus de temps pour finir ma fiche svp **
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jo Ilkwon
Tête De Moineau
avatar



MessageSujet: Re: robyn + doubt & judge   Dim 4 Mar - 23:01

Salut salut

j'en profite pour te dire bienvenue, quel mauvais admin je fais fudjchvfchu
(pis au passage, je vois pas en quoi ça sent les fans de bap franchement jles coco même pas )

Du coup on te laisse une semaine en plus pour ta fiche ! Courage, on a hâte de lire le caractère de Robyn !



i'd color your heart

colouring the sky, the trees, the clouds, and the moonlight
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: robyn + doubt & judge   

Revenir en haut Aller en bas
 
robyn + doubt & judge
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Try My Luck :: What's Poppin' ? :: Présentation ::  With You-
Sauter vers: